Les Témoins du passé – Le donjon de Niort

LES TÉMOINS DU PASSE

logo 

 

LE DONJON DE NIORT

Deux-Sèvres,

Nouvelle Aquitaine

 

Blason des Deux Sèvres

Blason des Deux-Sèvres

DÉBUT DE LA CONSTRUCTION : 1180.

RÉAMÉNAGEMENT : 15ème siècle.

PROTECTION : le Donjon est classé sur la liste des monuments historiques de 1840.

 

Blason de la ville de Niort

Blason de la ville de Niort

PRÉSENTATION

Monument emblématique de la ville de Niort, le Donjon représente les derniers vestiges d’un vaste ensemble fortifié, qui s’étendait sur l’enceinte de la cité sur de près de 2700 mètres.  L’édifice est érigé sur la rive gauche de la Sèvre niortaise où se situait alors la cité de Niort. Il fut construit dans la zone ouest de la ville, près du port (de nos jours disparu) qu’il défendait.

Donjon

HISTORIQUE

Tout commence au 12ème siècle. En 1152, Aliénor d’Aquitaine prend pour époux Henri II Plantagenêt, comte d’Anjou, qui devient roi d’Angleterre. Leur royaume est immense : il s’étend de l’Ouest de la France jusqu’aux îles britanniques. Niort devient alors un enjeu stratégique en occupant une position centrale ; on peu rapidement gagner la côte atlantique en cas de nécessité absolue.

UN PEU D’HISTOIRE

Au mois de mars 1152, le mariage entre Louis VII et Aliénor d’Aquitaine est annulé. Dès le mois de mai, Aliénor d’Aquitaine convole en secondes noces avec Henry Plantagenêt, duc de Normandie, comte d’Anjou, du Maine et de Touraine. (Elle lui apporte en dot le duché d’Aquitaine). Celui-ci sera sacré roi d’Angleterre en décembre 1154. Dès lors, Louis VII se trouvera en conflit permanent avec le Plantagenêt, ce dernier gardant en dot l’immense et riche duché d’Aquitaine, domaine subordonné à la Couronne de France.

CHRONOLOGIE

– Au 9ème siècle, les invasions normandes contraignent les habitants de la « boucle de Bessac » (boucle de la Sèvre niortaise) à se mettre à l’abri sur la rive opposée.

– Un château-fort est construit : le « Niortensis Castri ».

– En 1104, un incendie détruit le château.

– Le 19 avril 1134, le père d’Aliénor d’Aquitaine, Guillaume IX, Comte du Poitou, signe dans la cour du château une chartre « in aula niortensi castri », en faveur de l’abbaye de Fontevrault.

– En 1152, Aliénor d’Aquitaine épouse Henri II Plantagenêt.

Aliènor et Henri II

Aliènor et Henri II

– Vers 1180, Henri II Plantagenêt, roi d’Angleterre et époux d’Aliénor d’Aquitaine, lance la construction du château ; le chantier voit le jour. A l’origine, les deux tours étaient coiffées d’une terrasse crénelée et espacées de 16 mètres. Les deux donjons étaient reliés l’un à l’autre par des courtines, comprenant en leur milieu une cour intérieure pavée. Le corps central de la bâtisse ne sera érigé qu’au 15ème siècle.

– Plus tard, ses fils, Richard Cœur de Lion et Jean sans Terre, achèveront les travaux.

– De son vivant, Henri II fait également édifier une construction défensive « avancée » sur la Sèvre : le Fort-Foucault.

Fort Foucault

Fort Foucault

– De nos jours, seul le Donjon a résisté au temps et aux ravages des destructions des guerres de religion. Il est le témoin de l’architecture militaire du 12ème siècle.

 

– En 1587, Catherine de Médicis, de passage à Niort, fait percer une entrée plus accessible. Auparavant, on accédait à l’entrée du Donjon par une seule porte de fer qui donnait côté Sèvre.

– Au 15 ème siècle, la bâtisse reçoit quelques améliorations architecturales. Elle est aménagée pour recevoir de l’artillerie de moyenne portée. Elle est aussi agencée pour servir de lieu de vie aux capitaines,  puis aux gouverneurs de la place forte de Niort.

Artillerie

Artillerie

– Le Donjon, nommé aussi Château, fut le témoin de nombreuses exactions. On peut lire dans un journal : « Le 23 avril 1633, y eut tumulte à Nyort et se tua du monde de la ville par gens qui se retirèrent au Château et les jours suivants. »

– En 1748, le parement extérieur de la tour nord s’effondre.

– L’inefficacité des réparations effectuées provoquera, le 14 septembre 1748, l’écroulement de la Tour Nord.

– L’on envisage alors la destruction totale du Donjon. Cependant la bâtisse sera réhabilitée en prison et sera épargnée.

– Ce n’est qu’après 1749 que la Tour Nord sera reconstruite, mais de hauteur moins importante.

– Le 14 mai 1791, la ville de Niort acquiert le château qui deviendra l’année suivante la propriété du département. Une partie de l’esplanade du Donjon est alors transformée en jardin botanique.

– En 1817, une ordonnance royale demande à la ville d’élaborer un large plan d’urbanisme.

– En 1832, la préfecture est inaugurée.

– Après la Révolution, il devient prison puis, à partir de 1896, musée ethnographique.

– En 1840, il devient le 1er monument historique classé à Niort.

– De nos jours, depuis 2003, il est un musée labellisé « Musée de France »

ARCHITECTURE

Le donjon possède deux aspects :

1 – Un front défensif côté ville qui représente l’autorité royale. Ce visage sévère et militaire permet aussi de se défendre des rébellions qui peuvent éclater au sein même de la cité de Niort.

2 – Une façade ouverte, moins austère côté Sèvre ; ses fenêtres ont été réalisées après la période du moyen-âge. Elles permettent de pouvoir profiter du paysage et de la végétation autour de la Sèvre depuis la résidence du capitaine.

Le donjon est une imposante bâtisse de plan rectangulaire composée de trois parties : deux hautes tours carrées reliées par un bâtiment central.

La tour sud s’élève à 28 m de hauteur sur un plan carré, de 13,50 m de côté. Elle présente trois niveaux voûtés en berceau, desservis par un escalier en vis logé dans le contrefort nord-ouest.

La tour nord de 23 m de hauteur est sensiblement moins élevée que sa voisine. Elle possède quatre niveaux dont le premier est le seul voûté.

PLAN DU MUSÉE

TOUR SUD 

 Rez-de-chaussée : Cachot clair.

1er étage : Salle Donjon.

 

3ème étage : Salle Architecture.

TOUR NORD

Rez-de-chaussée : Cachot noir.

1er étage : Salle Histoire.

 

2ème  étage : Salle Poitevine.

3ème étage : Salle des échos.

4ème étage : Terrasse.

 

BÂTIMENT CENTRAL

Rez-de-chaussée : Salle basse.

 

1er étage : Accueil-Boutique-Sortie.

 

Accueil, boutique, sortie

Accueil, boutique, sortie

3ème étage : Salle sous charpente.

 

PANORAMA VU DE LA TERRASSE

 

LA SÈVRE

 

NIORT

Blason de la ville de Niort

Blason de la ville de Niort

Donnez votre avis sur l'article

commentaire(s)

Ecrit par le .

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge