Le château de Chalencon

LES TÉMOINS DU PASSÉ

LE CHÂTEAU DE CHALENCON

Le Château de Chalencon

 

TYPE : château fort.

STYLE : médiéval.

NOM COURANT : Château de Chalencon.

ÉPOQUE : Moyen Âge.

DÉBUT DE CONSTRUCTION : XIIème siècle.

FIN DE CONSTRUCTION : XIIIème siècle.

ÉTAT DE CONSERVATION ACTUEL : ruine.

PROPRIÉTÉ : privé.

ÉTAT DE CONSERVATION : vestiges.

PROTECTION : inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques depuis 1913.

Le donjon et la tour ont été classés sur la liste des Monuments Historiques le 15 novembre 1913, et la chapelle le 10 septembre 1913.

COMMUNE : hameau de Chalencon.

DÉPARTEMENT : Haute-Loire.

RÉGION HISTORIQUE : Auvergne.

RÉGION : Auvergne-Rhône-Alpes.

SITUATION

Le château de Chalencon est une forteresse féodale située dans le hameau de Chalencon, à environ un kilomètre au nord-est du village de Saint-André-de-Chalencon, dans le département de la Haute-Loire, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Les maisonnettes construites au pied du château et de la chapelle seigneuriale du XIIème siècle ont conservé leur style et leur caractère. De toutes parts, elles s’enchevêtrent dans une végétation dense, celle des forêts qui les entourent.

Plusieurs sentiers permettent de rejoindre les autres villages de Boisset, Tiranges, Solignac-sous-Roche ou Saint-Julien-d’Ance, situés à moins de 2 km.

PRÉSENTATION

La forteresse féodale, érigée sur un piton rocheux et abrupt dans la vallée de l’Ance, est le berceau et le bastion de l’illustre famille de Chalencon, une des plus importantes du Velay. Son donjon presque intact, juché sur un roc, insolent et redoutable, a traversé les siècles. Serti dans une enceinte bordée de tours, il semble vouloir toujours protéger le petit village blotti à ses pieds. L’ancienne chapelle seigneuriale du XIIème siècle est flanquée sur la ligne des remparts, et vient parfaire le système défensif.

Le château de Chalencon

Plus bas, enjambant l’Ance, le Pont du Diable se dresse comme premier point dissuasif, et le torrent qui gronde sous son arche est toujours un enchantement pour les visiteurs.

LA LÉGENDE DU PONT DU DIABLE

Situé au pied du promontoire, à l’entrée du château et du hameau, le Pont du Diable franchit la rivière Ance (affluent direct de la Loire en rive gauche). Il permettait jadis de relier Chalencon à Retournac.

Cet endroit fait l’objet d’une magnifique et ancienne légende :

En ce temps-là, lors de la construction du pont, les difficultés rencontrées par le seigneur et ses ouvriers, en raison de la mauvaise configuration des sols, occasionnèrent maints échecs.

Ce manège qui durait plusieurs mois finit par intriguer le Diable qui, à l’affut, semblait guetter le moment propice pour intervenir. Finalement il se manifesta et offrit ses services. Le seigneur, accablé par toutes ses misères, accepta son aide.

Mais le Diable, ne faisant rien pour rien, exigea une condition : il demanda en échange à s’approprier l’âme de la première personne qui traverserait le pont. Le temps passa et le pont fut enfin terminé. Le jour de l’inauguration, tous les habitants s’étaient réunis pour le traverser. Le seigneur, trop honnête, et ne voulant pas sacrifier un de ses sujets, se proposa pour traverser l’ouvrage. Il s’avança vers le Diable, qui était tout amusé et content de sa bonne affaire. C’est alors qu’un chien le dépassa et franchit le pont en premier. L’animal se substitua à la créature promise au Diable. Nul ne sait si celui-ci fut satisfait de son marché, mais toujours est-il que le chien disparut et ne revint jamais.

SON HISTOIRE

LA MAISON DES POLIGNAC

Le mariage d’une des filles de Chalencon avec un fils de la famille de Polignac est la raison pour laquelle le château est encore aujourd’hui la propriété du prince de Polignac, de Lavoûte-sur-Loire.

La maison de Polignac, d’extraction féodale et originaire du Velay (Haute-Loire), est une famille subsistante de la noblesse française. En 1949, une de ses branches a accédé au trône de Monaco sous le nom de Grimaldi.

Les familles subsistantes de la noblesse française sont les familles actuelles qui peuvent démontrer qu’elles sont issues en lignée naturelle (sans adoption), légitime et transmise par les hommes, d’un ascendant ayant acquis la qualité de noble. (Ce titre ayant dû être reconnu ou attribué par un pouvoir souverain en France).

En 1600, le château sera définitivement abandonné.

LE CLIN D’ŒIL !

« LA BATAILLE CONTRE LA VIE »

Le château fut surtout connu pour sa bataille qui opposa l’armée de Napoléon III et le capitaine prussien Herlter. On raconte que cent hommes furent tués au cours de cette bataille (dite « bataille contre la vie ») ; bien sûr, le héros de cette bataille fut Belotus de Veyrac, noble et comte de Veyrac. La bataille a d’ailleurs été portée à l’écran par un jeune réalisateur. Aujourd’hui, pour vénérer cette bataille, de nombreuses personnes se rassemblent sur le site  à la date du 28 juin.

https://rosaleine.skyrock.com/3182371617-le-chateau-de-Chalencon-en-Ardeche.html

CHALENCON, UN VILLAGE REMARQUABLE

Le village de Chalencon

Situé au pied du château et de la chapelle, le hameau affiche ses petites maisons semblables à des maisons de poupées. Un paradis pour les randonneurs et un émerveillement pour les visiteurs. Ces derniers peuvent apprécier, loin des sentiers battus, toutes les richesses de ce patrimoine en sommeil, en pleine nature.

UN JOYAU DU MOYEN ÂGE

Pour traverser le village il faut serpenter dans les ruelles pavées, accessibles uniquement à pied. Seules les voitures des habitants y sont autorisées. Une balade qui promet aux visiteurs que nous sommes une courte escapade dans le temps.

LES REMPARTS

On distingue trois terrasses, étagées à des niveaux différents. Des murailles extérieures, il ne reste presque plus rien de visible, hormis quelques fenêtres de la fin du XIIIème siècle. Le côté ouest présente deux petites tourelles d’angle. Quelques vestiges de murs dépassent au ras du sol ; c’est ce qui était probablement autrefois des remparts.

Observons l’emplacement et la position du donjon. Il est circulaire et surmonté de créneaux. Encore debout, il s’affiche, fier et esseulé ; quelques solives apparaissent, rappelant la présence jadis de planchers en bois. On se rend compte que cette tour devait être probablement plate, et que sur son sommet il devait y avoir un feu permanent tout au long des sombres et brumeuses nuits d’hiver.

C’était à n’en pas douter un point de repère (un phare) pour les marchands et les pèlerins. Le site de Chalencon était un important centre de commerce ; d’ailleurs le passage sur le Pont du Diable était payant…

LES EXTÉRIEURS

LES CROIX

LES BLASONS

LES SCULPTURES

LA CHAPELLE SEIGNEURIALE DE CHALENCON

TYPE : chapelle.

STYLE : roman.

NOM COURANT : Chapelle de Chalencon.

ÉPOQUE : Gallo-Romaine.

PÉRIODES DE CONSTRUCTION : XIème, XIIème XVème, XVIIème siècles.

ÉTAT DE CONSERVATION ACTUEL : assez bon état.

PROPRIÉTÉ : la commune.

PROTECTION : classement par arrêté du 10 septembre 1913.

HISTORIQUE & PRÉSENTATION

Cette adorable petite chapelle date sans doute du XIIème siècle. Elle fut construite accolée au castrum de l’époque gallo-romaine, fortin qui deviendra le château roman actuel. Elle fut l’église du hameau de Saint André de Chalencon.

Vers la fin du XVIIème siècle, son toit primitif, dont la voûte s’était effondrée, fut remplacé par un plafond lambrissé, subdivisé en une multitude de petits caissons blancs, décorés de fleurs peintes, de fleurons, et de monogrammes.

L’abside, en cul-de-four, est parée de cinq arcatures dont deux colonnettes sont manquantes. Les colonnettes subsistantes dans le chœur affichent de remarquables chapiteaux. Une silhouette présente dans le chœur laisse supposer qu’il a été jadis recouvert de fresques. La cloche affiche la date de 1499.

Sources :

Mes photos

Photos publiques Facebook

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Chalencon

https://monumentum.fr/chapelle-pa00092824.html

https://www.leprogres.fr/culture-loisirs/2021/04/23/saint-andre-de-chalencon-village-de-caractere

https://www.castlemaniac.com/chateaux-medievaux/chateau-chalencon/

https://www.france-voyage.com/tourisme/chateau-chalencon-2793.htm

http://www.auvergne-centrefrance.com/geotouring/patrimoi/chateau/43/chateau-de-chalencon.html

https://monumentum.fr/ruines-chateau-pa00092825.html

https://fr-academic.com/dic.nsf/frwiki/616023

 

Donnez votre avis sur l'article

commentaire(s)

Ecrit par le .

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge